01Déc 2011
Musique

Le « Meyer » directeur d'opéra ? par Jean-Philippe Thiellay

Dominique Meyer © Wiener Staatsoper / Michael Pöhn

Il est assez peu connu à Paris et pourtant il est le premier Français à diriger un des plus grands théâtres au monde, après une carrière qui lui a fait connaître les arcanes des cabinets ministériels sous Jack Lang, l’Opéra Bastille à son ouverture, l’opéra de Lausanne puis le Théâtre des Champs Elysées.

Dominique Meyer, directeur de la Staatsoper de Vienne depuis près d’un an et demi, était à Paris, le 29 novembre, pour la présentation du livre autobiographique écrit avec Michaela Schlögl, sorti il y a quelques mois en Autriche. L’Ambassade d’Autriche et le Forum culturel autrichien, dont les appétences pour l’art lyrique sont connues, avaient invité pour cette occasion des personnalités du monde lyrique – le maestro Georges Prêtre, Alain Duault, les anciennes équipes du TCE notamment.

Les followers de Forumopera.com ont même pu suivre la conférence par live tweet ! Devant cet auditoire ami, Dominique Meyer a confessé qu’il ne voulait au départ pas écrire ce livre… mais que la nécessité de se présenter au public viennois si exigeant et connaisseur l’avait convaincu. Parfaitement heureux à Vienne, ville de LA musique et de la Philharmonie dont il est tombé amoureux il y a plusieurs décennies, Dominique Meyer a distillé quelques anecdotes savoureuses et ses recettes, faites de travail et de simplicité, pour réussir à Vienne. Il n’a en revanche pas parlé du tout du futur et de l’Opéra de Paris en particulier. Un peu de nostalgie pour la ville a été confessée, peut-être. Mais il a aussi prévenu : « Szenenwechsel Wiener Staatsoper » ne sera pas traduit en français. A bon entendeur… [JPhT]

Lire l'article sur Forumopera.com