03Jun 2011
Musique

« Sankt Merry » sur le Danube ! par Jean-Philippe Thiellay

L'Église Saint-Merry Paris

Forumopera.com avait signalé ce concert donné le 25 mai en l’Eglise Saint-Merri à Paris, à l’initiative du Forum culturel autrichien, dans le cadre de l’année Mahler. Ceux qui ont suivi nos conseils n’ont pas été déçus !

Le programme construit par la mezzo-soprano autrichienne Elisabeth Kulman et l’ensemble Amarcord Wien proposait une sélection de Lieder tirés des Kindertotenlieder, de Des Knaben Wunderhorn et des Lieder eines fahrenden Gesellen ainsi que, en deuxième partie, les cinq Rückert-Lieder. La préparation du concert n’a pas été de tout repos, le violoncelliste devant être remplacé à la suite d’un accident de la route. Quant à Elisabeth Kulman, elle a souffert des pollens qui ont mis sa voix à rude épreuve. Et pourtant… Le programme a permis de mettre en valeur son timbre, son sens du mot, son expressivité et une technique à toute épreuve (les attaques impressionnent par leur précision ; la souplesse de la voix, ainsi que la facilité des aigus, laissent pantois). La palette est large, depuis les Lieder plutôt humoristiques (« Ablösung im Sommer ») jusqu’aux vocalises de « Wer hat dies Liedlein erdacht ». Les sombres Rückert-Lieder qui ont conclu la soirée ont saisi le public … et l’interprète qui termine les larmes aux yeux (« Um Mitternacht »). Le quatuor Amarcord était beaucoup plus qu’un accompagnateur, Tommaso Huber créant en particulier avec son accordéon un subtil climat. Le public a été au diapason : manifestement à l’écoute, il laisse les artistes respirer entre les Lieder, sans applaudir avant la fin des cycles. Oui, ce soir là, on était un peu à Vienne et Saint-Merri était devenue Sankt-Merry am Donau ! [JPhT]

 lire l'article sur Forum Opéra